03 octobre 2015

Les réseaux sociaux : nos nouveaux médias

En termes d’audience, de capitalisation boursière et d’influence, les réseaux sociaux occupent aujourd’hui une place majeure dans le monde industriel. Il faut les voir comme des télévisions sur lesquelles chacun créé sa chaîne personnelle en ajoutant les flux qui l’intéressent. La TimeLine ainsi créée devient la porte d’entrée de l’internaute vers le reste du web.

Twitter, facebook et LinkedIn sont devenus des points de passage incontournables dans les domaines respectifs de l’information, du réseau personnel (amis, familles) et du réseau professionnel (collègues, employeurs, clients, fournisseurs).

Le temps que chacun y consacre est de plus en plus important et nombreux sont les internautes qui s’y connectent de manière quotidienne. Pour TVA Group, il devient impossible de s’en affranchir. Ce n’est plus un moyen de communication parmi d’autres, c’est devenu LE moyen de communication pour au moins trois raisons.

  • Premièrement, il est gratuit. Pas besoin de payer pour y diffuser ou y chercher un contenu. Certes, certains réseaux sociaux comme LinkedIn présentent un modèle Freemium où l’abonnement sonnant et trébuchant garantit des services supplémentaires mais il n’est pas nécessaire de payer pour disposer d’un outil efficace et pertinent, loin de là.
  • Deuxièmement, il est plébiscité par l’ensemble des acteurs économiques. Chacun a le droit d’avoir l’opinion qu’il veut sur l’intérêt et la pertinence des réseaux sociaux, mais en matière commerciale, une entreprise ne peut ignorer les usages de ses clients, fournisseurs, employés, candidats, …
  • Troisièmement, les réseaux sociaux donnent à leurs acteurs une maîtrise forte de leur communication. Contrairement aux médias traditionnels, on peut y choisir son rythme de communication, ses supports (image, vidéo, texte) et les faire évoluer selon les résultats obtenus.

Les réseaux sociaux constituent aujourd’hui un avenir médiatique incontournable, aussi bien en tant que citoyen qu’en tant qu’employé.